Passer directement au contenu principal

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer l’expérience utilisateur et d’offrir des fonctionnalités additionnelles. Vous pouvez à tout moment changer vos paramètres liés aux cookies. Voir notre politique relative à l’utilisation des cookies.

Une fête des écrevisses suédoise
La fête des écrevisses est une tradition suédoise annuelle au cours de laquelle les gens se rassemblent pour manger des écrevisses et passer du bon temps ensemble. Les fêtes des écrevisses ont habituellement lieu courant août et marquent la fin de l'été.
Crédit photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Vivez l’expérience d’une fête des écrevisses suédoise

La Suède a de nombreuses traditions uniques, la fête des écrevisses n’en est qu’une parmi d’autres. Venez y participer et être témoin d’un patrimoine culturel suédois authentique.

Evènement important dans le calendrier suédois, la "kräftskiva" (fête des écrevisses), une fête annuelle sur le thème du fruit de mer avec de nombreux accompagnements, boissons et chansons joyeuses, est une véritable célébration estivale chère au cœur des Suédois de tout âge. Son histoire remonte au 16ème siècle quand la monarchie commence à en faire un mets de choix. Au 17ème siècle, les Suédois commencent à consommer de plus en plus d’écrevisses. Le terme kräftskiva est adopté dans les années 1930 et il serait dérivé du rituel bourgeois de consommation d’écrevisses "kräftsupa", comprenant écrevisses et boissons alcoolisées. En ce qui concerne la kräftskiva telle qu’on la connait de nos jours, elle devient un évènement annuel dès les années 60.

La saison de la kräftskiva est ouverte début août et se prolonge joyeusement jusqu’en septembre. Bien qu’il n’y ait pas de règles, les fêtes commencent le premier mercredi d’août pour faire référence à l’interdiction historique de les pêcher entre Novembre et le 7 août. La plupart des fêtes ont lieu en extérieur pour profiter au maximum des derniers jours d’été.

1 / 3

Fête des écrevisses

La fête des écrevisses est une tradition annuelle où les Suédois se réunissent pour déguster des écrevisses. Les fêtes des écrevisses ont lieu habituellement au mois d'août et marquent la fin de l'été.

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

/ 3

Fête des écrevisses

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Fête des écrevisses

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Fête des écrevisses

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Présentation de l’écrevisse et où les pêcher

On pourrait comparer l’écrevisse à une mini langouste, elle en a d’ailleurs le même gout, avec une chair succulente. Celles de Suède sont particulièrement recherchées. Les variétés que l’on trouve en eau fraîche ("signalkräfta" et "flodkräfta") prospèrent dans les lacs et rivières de Suède alors que les langoustines, au corps plus long, sont péchées en mer ("havskräfta") et consommées sur la côte ouest, il y a de légères différences.

Les écrevisses sont nocturnes et capturées la nuit dans des balances maillées appâtées avec de petits poissons. Le permis de pêche est obligatoire, il y a des restrictions même pour une pièce. Depuis janvier 2020, par exemple, la pêche de l’écrevisse de Californie n’est autorisée que pendant trois week ends sur le lac Vättern, au lieu de cinq auparavant. Mais ne vous inquiétez pas, les écrevisses suédoises sont disponibles dans les supermarchés et chez les poissonniers. Pour répondre à la demande considérable et éviter la raréfaction de l’écrevisse dans les eaux Suédoises, le crustacé est importé de Chine, Turquie et Etats-Unis où elles sont également un mets largement consommé.

Bouillies avec du sel et du sucre, souvent mélangées à de la bière et toujours avec beaucoup d'aneth, les écrevisses passent du noir au rouge lorsqu'elles sont cuites. Savourées froides et empilées sur de grands plateaux elles représentent une véritable prouesse visuelle à déguster

Les multiples facettes d’une fête suédoise d’écrevisses

La tradition de kräftskiva fait partie de la culture suédoise depuis près d’un siècle et il ne s’agit pas que d’écrevisses rouge vif. Elle permet aux gens de se retrouver et peut prendre différentes formes, des réunions de famille à des fêtes plus hédonistes qui durent toute la nuit. Il est d’usage que les convives participent en amenant des accompagnements, comme une salade, une quiche ou du pain sortant du four. En Suède nous appelons cette coutume conviviale "knytkalas", ou "knytis".

Une fête des écrevisses suédoise

Fête des écrevisses
La fête des écrevisses est une tradition suédoise annuelle au cours de laquelle les gens se rassemblent pour manger des écrevisses et passer du bon temps ensemble. Les fêtes des écrevisses ont habituellement lieu courant août et marquent la fin de l'été.
Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Les essentiels

Quels sont donc les ingrédients essentiels de cette fête d’août, hormis son produit phare ? Les toasts de chanterelle à la crème sont un must, ainsi que du pain frais avec du beurre et des tranches de "Västerbottenost", un délicieux fromage produit dans la région de Västerbotten sur la côte nord. Une quiche de ce fromage est un incontournable.

Pour les boissons, attendez-vous à de la bière et des "snaps", des shots aromatisés d’aquavit. Les toasts cérémoniaux sont accompagnés de chansons. "Helan Går" est le morceau le plus connu de kräftskiva .

Avec le temps, cette fête traditionnelle a évolué. De nos jours, on inclut des options végétariennes et vegan comme l’artichaut que l’on déguste à la façon écrevisse. Le tofu en saumure et la quiche à la tomate. Conformément à l’attention accrue de la scène culinaire suédoise pour la durabilité, les produits biologiques et les ingrédients locaux occupent une place centrale.

1 / 4

Crayfish party

Evènement important dans le calendrier suédois, la ‘kräftskiva’ (fête des écrevisses), une fête annuelle sur le thème du fruit de mer avec de nombreux accompagnements, boissons et chansons joyeuses, est une véritable célébration de la fin de l'été chère au cœur des Suédois de tout âge.

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

/ 4

Crayfish party

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Crayfish party

Photo: Tina Stafrén/imagebank.sweden.se

Crayfish party

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Crayfish party

Photo: Tina Stafrén/imagebank.sweden.se

Conseils pour les débutants

La fête des écrevisses est une coutume avec certaines bizarreries. On porte des chapeaux en papier journal et les tables sont généralement ornées d'un décor sur le thème de l’écrevisse.

Quant à la consommation du délicieux crustacé, tournez le ventre et sucez la saumure, aspirer bruyamment est de rigueur ; oubliez la bienséance. Ensuite, essorez la queue et extrayez la partie la plus recherchée de la chair d'écrevisses à l'aide d'un couteau à écrevisses, puis soulevez le thorax pour révéler le délicieux « beurre d’écrevisses », une pâte jaunâtre semblable à du beurre recueillie derrière la tête. Il est préférable de briser les pinces avec un couteau à écrevisses et la chair succulente peut être prélevée avec un outil désigné, bien qu’une fourchette ou vos doigts suffisent.

Ayez à disposition des serviettes et un rince-doigt citronné. Un bavoir peut s’avérer judicieux. Une kräftskiva est un moment merveilleux mais quelque peu salissant, une fête que vous n’oublierez jamais.

1 / 2

Crayfishing

On pourrait comparer l’écrevisse à une mini langouste. Les variétés que l’on trouve en eau fraîche (‘signalkräfta’ et ‘flodkräfta’) prospèrent dans les lacs et rivières de Suède.

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

/ 2

Crayfishing

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Crayfishing

Photo: Anna Hållams/imagebank.sweden.se

Article en partenariat avec