Passer directement au contenu principal

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer l’expérience utilisateur et d’offrir des fonctionnalités additionnelles. Vous pouvez à tout moment changer vos paramètres liés aux cookies. Voir notre politique relative à l’utilisation des cookies.

Vikings : Valhalla, Netflix
Episode 102 de Vikings : Valhalla
Crédit photo: Bernard Walsh/Netflix © 2021

Les légendaires Vikings de Suède : au-delà du stéréotype impitoyable

Les Vikings ont captivé l'imagination de tous les âges pendant des siècles et, peut-être plus que jamais, grâce à des films et des séries télévisées tels que The Northman et Vikings : Valhalla. Souvent dépeints comme des guerriers assoiffés de sang, ces scandinaves marins, qui étaient également des agriculteurs dévoués, des maîtres constructeurs de navires et des artisans qualifiés, étaient bien plus que cela.

1 / 2

The Northman

L'acteur suédois Alexander Skarsgård joue le rôle d'Amleth dans le film sur les Vikings intitulé The Northman.

Photo: Aidan Monaghan / © 2022 Focus Features, LLC

/ 2

The Northman

Photo: Aidan Monaghan / © 2022 Focus Features, LLC

Vikings : Valhalla, Netflix

Photo: Bernard Walsh/Netflix © 2021

La dramatique histoire des Vikings, qui continuent de fasciner les jeunes et les moins jeunes, remonte à 700 après J.-C. et s'étend jusqu'au 11e siècle. Mais d'où viennent les Vikings et quel était leur objectif ? Quittant leurs terres natales situées en Scandinavie (Suède, Norvège et Danemark), ces intrépides marins se sont embarqués sur des navires ingénieusement conçus pour commercer, mener des raids et découvrir des endroits plus agréables à vivre. Ils ont traversé les côtes de l'Europe, revendiquant des droits dans des pays tels que la Grande-Bretagne, la France, l'Espagne, l'Italie et l'Ukraine, la Biélorussie et la Russie d'aujourd'hui. Un raid très documenté, contribuant à la réputation de sanguinaire des Vikings, s'est déroulé en 793, lorsque les Vikings ont attaqué un monastère à Lindisfarne, dans le nord-est de l'Angleterre, en Northumbrie. Armés de haches et d'épées, les Vikings ont incendié les bâtiments et pillé les monastères à la recherche de trésors.

Au sens figuré, le mot « viking » se traduit par « raid de pirates » en vieux norrois et les Vikings étaient à juste titre craints pour leurs raids impitoyables. Néanmoins, les Vikings étaient nettement plus nuancés que ne le laissait penser leur terrifiante réputation. Libres d'esprit, courageux et novateurs, ils étaient de véritables explorateurs et ont parcouru le monde jusqu'en Amérique du Nord et en Asie. Et si les histoires de Vikings les plus barbares, dépeignant un niveau de cupidité, de violence et de cruauté sans honte, ont tendance à dominer la culture populaire d'aujourd'hui, la plupart des Vikings menaient une vie paisible, de type fermier, proche de la nature avec leurs familles, avec des femmes fortes au premier plan. Les femmes de l'âge viking s'occupaient des fermes pendant que les hommes partaient en mer, à moins qu'elles ne préféraient les rejoindre en tant que demoiselles de bouclier. Elles avaient également plus de droits que les autres femmes de l'époque, libres de divorcer de leur mari, par exemple.

En plus de cultiver et d'élever des animaux, les Vikings étaient inventifs et axés sur l'artisanat. Ils étaient experts en orfèvrerie et adoraient porter des bijoux et des ornements en argent, or et autres métaux. Très ingénieux, ils utilisaient tous les débris de matériaux naturels pour créer des textiles et des objets tels que la célèbre « corne à boire » des Vikings, fabriquée à partir des cornes de leurs animaux de ferme. Cette attitude de retour aux sources, axée sur l'artisanat, se reflète dans la société suédoise d'aujourd'hui, où la durabilité et l'ingéniosité sont de plus en plus déterminantes.

1 / 3

La vie viking au musée viking de Foteviken en Scanie

Apprenez-en plus sur le travail du bois, la frappe de pièces de monnaie, la cuisine et bien plus encore au musée viking de Foteviken en Scanie.

Photo: Foteviken museum

/ 3

La vie viking au musée viking de Foteviken en Scanie

Photo: Foteviken museum

Hache viking, musée d'Histoire de la Suède, Stockholm

Photo: Björn Gustavsson SHMM

Reconstitution d'une bataille dans le village viking de Birka

Photo: Strömma Kanalbolaget

Des narrateurs qui ont le sens des affaires et de l'innovation

Les Vikings étaient des personnes autonomes, innovantes et pleines de ressources, dotées d'un excellent sens des affaires : ils ne perdaient jamais l'occasion de faire du commerce lors de leurs explorations. Voyageant dans toute l'Europe et jusqu'en Asie centrale, ils échangeaient du miel, de l'étain, du blé, de la laine, du bois, du fer, de la fourrure, du cuir, du poisson et de l'ivoire de morse contre de l'argent, de la soie, des poteries, des épices, du vin, des bijoux et du verre. Avant de conclure un marché, les Vikings étaient connus pour sortir un jeu de balances pliantes afin d'éviter de payer trop cher.

Créatifs dans l'âme, les Vikings avaient un don pour le bois et le métal, qu'ils transformaient en de magnifiques objets. L'orfèvrerie ne chômait pas : les Vikings des deux sexes aimaient se parer de bijoux tels que des anneaux de bras et des amulettes. Mais le chef-d'œuvre par excellence était le drakkar viking, un navire conçu avec précision pour voyager rapidement et débarquer facilement.

Ces marins scandinaves avaient également un don pour la langue et la prose. Les récits faisaient partie intégrante du mode de vie des Vikings et les sagas inventées par ces derniers perdurent, notamment grâce aux nombreuses pierres runiques trouvées en Suède et ailleurs. Pour ne citer qu'un exemple, la pierre décorative de Frösö (Frösöstenen) dans le Jämtland, la pierre runique surélevée la plus septentrionale de Scandinavie. Le texte, figurant dans un motif en forme de serpent, se lit comme suit : « Austmaðr, le fils de Guðfastr, fit élever cette pierre et construire ce pont et christianisa le Jämtland. Ásbjörn a construit le pont. Trjónn et Steinn ont sculpté ces runes ».

Valhalla et les dieux vikings

Les croyances païennes des Vikings alimentaient l'attitude fataliste et intrépide de certains de ces aventuriers. Selon la mythologie nordique, les héros tués au combat finissaient au Valhalla, une destination de l'au-delà sous la forme d'un hall élevé à Asgard, le royaume des dieux.  Mais, qui sont ces dieux vikings ? Comme les Vikings eux-mêmes, il s'agit de personnages plutôt complexes. Prenez Odin, le roi du clan Æsir, et le dieu de la guerre, de la sagesse, de la poésie et de la mort, monté sur son cheval à huit pieds « Sleipner ». Frigg, l'épouse d'Odin, est la déesse des relations, protégeant toutes les mères, malgré de fréquentes infidélités. Baldr, la bonté personnifiée, est le fils d'Odin et de Frigg. Représentant le courage, il est tué par un autre dieu, Loke, qui le pleure à jamais.

Pour continuer le compte, Freyr et sa sœur Freyja personnifient la fertilité et favorisent une récolte fructueuse, un bétail sain et la paix. Porté par le tonnerre et les éclairs, Thor est également associé à la fertilité, mais il a surtout le don de maîtriser le chaos et de tenir les géants à distance, une tâche facilitée par son marteau « Mjölnir » bien-aimé.

1 / 3

Viking au musée viking de Foteviken en Scanie

Découvrez à quoi ressemblait la vie des Vikings suédois à Foteviken en Scanie.

Photo: Foteviken Museum

/ 3

Viking au musée viking de Foteviken en Scanie

Photo: Foteviken Museum

Village viking de Birka, Björkö

Photo: Claes Helander

Musée viking de Foteviken, Scanie

Photo: Fotevikens museum

Traces et influences vikings en Suède et au-delà    

L'influence des Vikings se fait encore sentir aujourd'hui dans de nombreux pays. Leur mode de vie ingénieux et centré sur la nature reste une source d'inspiration pour beaucoup et leurs techniques novatrices de construction navale sont encore utilisées aujourd'hui.

L'héritage viking est particulièrement évident dans le langage et les noms modernes. L'assemblée « thing » ou « ting » représentait une version précoce des parlements et tribunaux actuels - « ting » ou « landsting » en suédois moderne, développée par le peuple nordique pour résoudre les conflits et établir de nouvelles lois.

Tout nom de famille se terminant par « fils » peut être retracé jusqu'aux Vikings, puisque ces derniers ont introduit la structure de nom « fils de ». En Irlande et en Écosse, « Mc » est l'équivalent. De nombreux noms de villes et de lieux en Grande-Bretagne sont dérivés de l'ancien norrois, les Vikings s'y étant installés, notamment dans le nord et l'est de l'Angleterre. Les noms de villes et de lieux se terminant par « thorpe » (une « ferme isolée » ou « torp » en suédois actuel), « by » (« ferme » en vieil anglais et « village » en suédois moderne) et « kirk » (qui signifie « église » ou « assemblée ») sont courants. De Dunthorpe dans l'Oxfordshire à Kirkby à Liverpool, la présence viking est partout présente en Angleterre.

1 / 3

Le monument d'Ansgar (Croix d'Ansgar), Björkö

Le monument d'Ansgar, qu'on appelle également croix d'Ansgar, a été érigé en 1834 à l'occasion du 1000e anniversaire de l'arrivée d'Ansgar à Birka.

Photo: Claes Helander

/ 3

Le monument d'Ansgar (Croix d'Ansgar), Björkö

Photo: Claes Helander

Musée viking de Foteviken, Scanie

Photo: Lukasz Burda/Tourism in Skåne

Musée du Vieil Uppsala

Photo: Kalbar/Destination Uppsala

Découvrez l'histoire des Vikings suédois par vous-même : les plus beaux endroits à visiter

Vous pourrez découvrir l'histoire fascinante et multiforme des Vikings grâce à une série d'expériences et de curiosités vikings immersives à travers la Suède. Uppsala abrite les tumulus royaux et, grâce à son musée sur place, le musée du Vieil Uppsala, vous pourrez vous immerger dans la vie du village viking grâce à une expérience VR fascinante. À la périphérie de Stockholm, sur l'île de Björkö, se trouve le village de Birka, datant des années 750. Découvrez ce site archéologique significatif dans le cadre d'une visite guidée, et approfondissez vos connaissances en explorant le musée et le village viking authentiquement reconstitué.

Pendant votre séjour dans la capitale suédoise, ne passez pas à côté de l'exposition interactive et riche en expériences du musée d'Histoire de Suède Historiska Museet, The Viking World. Cette exposition, destinée à briser le mythe des Vikings comme étant des méchants violents et impies, présente une image plus diversifiée des Vikings et de leur mode de vie grâce à des découvertes et des recherches archéologiques. Le tout agrémenté de 2 500 objets originaux, d'expériences VR et de stands interactifs sur des thèmes tels que la cosmologie et la construction navale.

Le musée des Vikings constitue une autre attraction majeure de Stockholm. Ne manquez pas de découvrir la « Saga de Ragnfrid », un manège viking qui vous invite à accompagner un couple dans un périple partant de la ferme de Frösala, avant de prendre une tournure moins reluisante avec des épisodes de pillage et de commerce d'esclaves.

Des expériences culinaires sur le thème des Vikings sont également proposées en Suède. Situé dans la vieille ville de Stockholm et portant le nom d'un navire viking, le restaurant et bar Aifur propose un concept de restauration historique qui vous plongera dans l'univers viking. Des récits éducatifs sont intégrés au menu varié, basé sur des recherches culinaires et culturelles de l'époque viking. Pour boire, vous aurez le choix entre une sélection impressionnante d'hydromel, sans compter la musique en accord avec le thème.

Plus au sud, la charmante ville de Visby sur l'île de Gotland - située dans la mer Baltique à une centaine de kilomètres à l'est de la Suède continentale - se caractérise par un centre-ville classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, abritant des vestiges de l'époque viking, dont certaines des routes d'accès sinueuses reliant la falaise au port. Ailleurs sur l'île, vous trouverez un certain nombre de cimetières vikings, dont un site de 15 hectares à Stenkyrka, parsemé d'un millier de tombes ; et sur les rives de Fårö, se trouve un site funéraire plus petit. Découvrez également les nombreuses et impressionnantes pierres à images qui parsèment Gotland dans des endroits tels que Buttle et Hablingbo.

D'importants vestiges vikings ont également été découverts en Scanie, le comté le plus méridional de Suède. Pour donner une image complète de la vie des Vikings, des bâtiments tels que des châteaux et des maisons longues ont été reconstruits, ainsi que des villages entiers. Foteviken, près de Höllviken dans le sud-ouest de la Scanie, représente un environnement authentique offrant des expériences telles que des marchés animés, des batailles palpitantes et la fabrication de bijoux dans la forge. Ne manquez pas l'occasion d'acheter une pièce d'artisanat ou un bijou typique de Viking ici ou chez des détaillants comme Handfaste  dans la vieille ville de Stockholm.

Pensez également au parc à thème archéologique VikingaTider à Löddeköpinge, en Scanie. Ce musée en plein air de 25 hectares a été recréé avec des pâturages et des élevages d'animaux, invitant les visiteurs de tous âges à participer à une visite guidée, s'essayer à l'artisanat ou profiter d'un jeu ou deux, dans le plus pur style viking.

Où que vous soyez en Suède, vous trouverez une mine d'histoire de l'âge viking à explorer et à admirer, en espérant que cela vous donnera une idée nuancée de ce qu'étaient les Vikings.