Passer directement au contenu principal
Roadtrip en voiture
La Suède est un pays vaste avec un large réseau routier. La Suède fait tout son possible pour encourager et promouvoir les déplacements responsables dans tous les domaines en investissant et en développant les infrastructures et les transports publics.
Crédit photo: Heléne Grynfarb/imagebank.sweden.se

Informations pratiques pour les automobilistes

Vous souhaitez vous rendre en voiture en Suède ? Ou vous pensez en louer sur place ? Dans tous les cas, voici quelques informations pratiques concernant les routes en Suède.

La Suède en voiture

Tous les permis de conduire européens sont acceptés. Chaque voiture doit être immatriculée et afficher la nationalité.  

Quelques informations pratiques :

  • En Suède, la circulation se fait à droite.
  • Vous trouverez une brève présentation des panneaux de signalisation sur le site de la direction suédoise des transports (informations en suédois).
  • Ayez les feux de croisement allumés le jour .
  • Attachez les ceintures de sécurité à l’avant et à l’arrière.
  • L'utilisation de téléphones portables n'est pas autorisée pendant la conduite.
  • Les pneus hiver sont obligatoires en hiver, même pour les voitures immatriculées à l'étranger.
  • Les pneus cloutés peuvent être utilisés du 1er novembre au lundi de Pâques.
  • Le taux d’alcoolémie maximal est de 0,2 g/litre 
  • Vous devez avoir des sièges adaptés pour les enfants de moins de 7 ans.
  • Regardez bien les panneaux de signalisation ! On retrouve souvent des panneaux indiquant la présence (nombreuse) d’élans, de chevreuils ou de rennes.
  • La plupart des stations-service sont en libre-service et ouvertes 7j/7, voire 24h/24. Le paiement s’effectue dans la majorité des cas par carte de crédit.

Taxes d'infrastructure et d'embouteillage

A Stockholm et à Göteborg

En Suède, les véhicules immatriculés en Suède ou à l’étranger sont tous soumis à des taxes d'embouteillage dans les villes de Stockholm et de Göteborg. Elles ont été mises en place pour fluidifier la circulation dans le centre-ville de la capitale, les routes autour de Göteborg, et pour des raisons environnementales. 

Au niveau des viaducs

En Suède, les véhicules immatriculés en Suède ou à l’étranger sont également soumis aux taxes d'infrastructure. Il existe un système de taxes à Sundsvall et à Motala. Ces taxes servent à "financer en partie la construction d'une nouvelle route, d'un tunnel ou d'un col de montagne. Ainsi, les personnes qui utilisent l'infrastructure contribuent à la financer" (Transportstyrelsen).

Tarifs et modes de paiement des péages 

Lorsqu'un véhicule franchit un péage (routier ou au niveau des viaducs), ce passage est enregistré et, dans un délai d’un mois, une facture est envoyée directement au domicile du propriétaire. Pas besoin donc de s’arrêter pour payer sur place.

Les taxes d'embouteillage de Stockholm et Göteborg sont en service en semaine pendant la journée. Le prix varie de 9 à 35 SEK en fonction de l’heure et si vous vous trouvez à Stockholm ou à Göteborg. La taxe d'embouteillage maximale est plafonnée à 60 SEK par jour à Göteborg et 130 SEK par jour à Stockholm. Vous pouvez circuler gratuitement le week-end, les jours fériés, la veille des jours fériés, ainsi qu’au mois de juillet.

En ce qui concerne les viaducs de Sundsvall et de Motala, le passage est payant 24 h / 24. Le prix varie de 5 à 20 SEK par passage, en fonction de la taille du véhicule et si vous êtes à Sundsvall ou Motala.

Pour les visiteurs et véhicules étrangers

Si le véhicule est immatriculé à l'étranger, c'est un partenaire spécialement mandaté par l'Agence suédoise des transports (Transportstyrelsen) qui est chargé d'identifier le propriétaire du véhicule, d'envoyer les factures et d'obtenir les paiements du propriétaire du véhicule via EPASS24.

Pour les voitures de location, il est courant que les frais liés à la taxe d'embouteillage soient ajoutés au coût de la location, pensez à vérifier cela directement auprès de la société de location de voitures.