Passer directement au contenu principal

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer l’expérience utilisateur et d’offrir des fonctionnalités additionnelles. Vous pouvez à tout moment changer vos paramètres liés aux cookies. Voir notre politique relative à l’utilisation des cookies.

Les célébrations de la Sainte-Lucie
Le 13 décembre, la Suède célèbre le jour de la Sainte-Lucie. Cette célébration fête la Lumière pendant l'hiver sombre.
Crédit photo: OTW/imagebank.sweden.se

Sainte Lucie, fête de la lumière, des chants et des gourmandises suédoises

La tradition de la Sainte-Lucie fait partie intégrante de la culture suédoise au même titre que le Solstice d’été (Midsommar) et la fête des écrevisses. Générant une ambiance particulière, cette coutume vieille de 400 ans, diffuse chaque année le 13 Décembre une atmosphère de joie paisible, elle se répand à travers le monde.

Célébrée chaque année en Décembre, cette tradition historique est un évènement marquant avec ses gourmandises de Noël et une procession de personnages vêtus principalement de blanc, chantant et portant une chandelle. Ces processions “Luciatåg” mélodieuses, menées par Lucie elle-même, sont diffusées sur la télévision publique, les maternelles, les écoles, les centres de soin, les églises et les bureaux partout dans le pays. Attendu impatiemment, le premier signe de l’arrivée de Lucie et sa procession est un chœur harmonieux, suivi d’une lumière douce qui contraste avec l’obscurité du soir tombant.

Le jour de Lucie, également appelé le jour de Sainte Lucie, remonte au 4ème siècle. Fête chrétienne de nos jours, elle commémore le martyr de Lucie de Syracuse, qui, comme le dit la légende, apportait des vivres aux chrétiens se cachant dans les catacombes romaines, éclairant leur chemin avec une couronne de chandelles sur sa tête.

Historiquement, le 13 Décembre était le jour le plus court du calendrier julien, et selon le folklore suédois, la longue nuit était dangereuse avec des esprits malveillants au meilleur de leur force. Il était primordial de rester éveillé et on trouvait du réconfort en mangeant, une autre connexion à la petite fête associée à la célébration actuelle de Lucie. Lucie a fait sa première apparition dans une maison suédoise rurale en 1764 mais la coutume fut établie dans les années 1900.

Lucie

Le 13 décembre, la Suède célèbre le jour de la Sainte-Lucie. Cette célébration fête la Lumière pendant l'hiver sombre.

Photo: Sofia Sabel/imagebank.sweden.se

Les incontournables de Lucie et à quoi s’attendre le 13 Décembre

Si vous avec la chance d’être en Suède lors de la fête de Lucie, vous pourrez y assister dans de nombreux endroits comme les églises, les mairies et même au restaurant (ainsi qu’à la télé et à la radio). Selon la tradition, Lucie fait toujours son apparition à l’aube, mais pour des raisons pratiques de nombreux évènements se tiennent au crépuscule. Ne soyez pas surpris si un de vos voisins suédois se joint au chœur, la plupart des suédois connaissent par cœur la chanson de Lucie, “Sankta Lucia”.

Menant la procession, Lucie est suivie de demoiselles d'honneur (‘tärnor’), de garçons d'honneur ou garçons étoilés (‘stjärngossar’) et de bonhommes de pain d’épice (‘pepparkaksgubbar’). Les enfants qui participent à la procession portent un costume de lutin de Noël (‘tomtenissar’). En ce qui concerne la tenue de chaque groupe, la caractéristique déterminante de Lucie est la couronne de bougies sur sa tête. Traditionnellement, de vraies bougies étaient utilisées, mais pour des raisons de sécurité, elles ont été remplacées par des bougies à piles, il en va de même pour celles portées par les demoiselles d'honneur qui arborent généralement des paillettes ou une couronne (sans bougies) dans les cheveux et des paillettes ou un ruban rouge décoratif autour de la taille.

Les garçons étoilés sont tout de blanc vêtus, tout comme Lucia et les demoiselles d'honneur, avec des chapeaux coniques et des baguettes ornées d’étoiles. Les hommes de pain d’épice porteurs de lanternes sont vêtus d’un costume complet de pain d’épice agrémenté de glaçage blanc, vous en trouverez dans de nombreux magasins suédois.

En plus d’être porteuse de lumière, le rôle phare de Lucie est de distribuer des friandises. Elle a été immortalisée portant un panier de fika par de nombreux artistes suédois comme Carl Larsson. Parmi celles-ci du pain d’épice et une brioche au safran en forme de S que l’on appelle “Lussekatt”, aussi classique que la brioche à la cannelle. Il serait sacrilège pour un suédois de consommer Lussekat en une autre période que Lucie et les semaines précédant Noël. A boire, on vous servira de petites tasses de “glögg” (vin chaud), avec des amandes et des raisins secs. Traditionnellement on servait du café, ça reste une option.

1 / 2

Lucie et les brioches au safran

La fête de la Sainte-Lucie est célébrée le 13 décembre lorsque Lucia arrive et allume les ténèbres de l'hiver. Ce sont généralement les enfants qui participent à la procession de Lucia. Les parents et frères et sœurs sont invités dans les écoles et les jardins d'enfants à regarder la procession. En plus de Lucia et des autres jeunes filles, la procession compte aussi de petits elfes, des hommes en pain d'épice et des garçons étoiles. Les enfants chantent des chansons traditionnelles et à la fin, tout le monde partage des brioches Lucia, des biscuits en pain d'épice et du glögg ou du café.

Photo: Cecilia Larsson Lantz/Imagebank.sweden.se

/ 2

Lucie et les brioches au safran

Photo: Cecilia Larsson Lantz/Imagebank.sweden.se

La fika de Noël

Photo: Magnus Carlsson/imagebank.sweden.se

Une célébration qui évolue avec son temps et prend racine dans le monde

Lucie est ancrée dans la tradition mais est en évolution permanente. Jadis, le couronnement de la Lucie nationale et locale était un évènement que l’on anticipait, on invitait les lecteurs des journaux à voter pour leur favorite, sur la base d’une photo portrait et une courte description. Avec ses relents de concours de beauté, on y a renoncé. De nos jours, les écoles procèdent à une sélection au hasard, comme au loto, et pour les plus jeunes il est commun d’avoir plus d’une Lucie. Pour se mettre à la page, Lucie distribue aussi des alternatives végan.

Autrefois confinée aux frontières de la Suède, la coutume, telle qu’elle est célébrée ici (il y a une autre version de Lucie en Italie par exemple) a atteint d’autres pays. A Londres, par exemple, l’Eglise de Suède organise des évènements qui doivent être réservés des mois à l’avance. Il y a également des festivités liées à Lucie dans d’autres pays comme l’Allemagne, la Lettonie, la Russie et la Chine. Parfois, des Suédois se produisent et dans d'autres cas, des non-Suédois se sont donné la peine d'apprendre les chansons en suédois en signe d'appréciation. Faites-en l'expérience une fois et vous serez probablement séduit aussi, c'est une fête sans égal.

1 / 2

La Sainte-Lucie

Le 13 décembre, la Suède célèbre le jour de la Sainte-Lucie. Cette célébration fête la Lumière pendant l'hiver sombre.

Photo: Cecilia Larsson Lantz/Imagebank.sweden.se

/ 2

La Sainte-Lucie

Photo: Cecilia Larsson Lantz/Imagebank.sweden.se

Célébration de Lucia

Photo: Ola Ericson/imagebank.sweden.se