Visit Sweden

Le site officiel du tourisme et du voyage en Suède

Crayfish excursion in West Sweden
Crédit photo: Jonas Ingman/ Westsweden.com

Activités à faire

Les safaris gastronomiques suédois, une aventure savoureuse et naturelle

Cueilleurs, réjouissez-vous, tout le monde est libre d’arpenter la campagne suédoise en quête des bienfaits comestibles de Mère Nature. Préparez cela vous-même ou laissez-vous guider par un expert. Les safaris gastronomiques, il y en a pour tous les goûts.

La culture de la cueillette est forte en Suède, lorsqu’arrive la fin de l’été, les amoureux de la nature de tout âge, y compris des Chefs de renom, passent des journées en pleine nature à la recherche de baies, champignons et plantes. Découvrir des trésors de la nature tels que des myrtilles et des champignons est aussi réjouissant que de s’en délecter. Grâce au droit suédois d’accès à la nature, inédit, tout le monde a droit de s’aventurer sur un safari gastronomique apaisant avec un panier à la main, à condition de respecter la règle d’or “ne dérangez pas et ne détruisez pas. ”   

Bien qu’il soit tentant de s’immerger seul en pleine nature, nous vous recommandons fortement de vous faire accompagner par un cueilleur expérimenté. Non seulement vous éviterez le risque de consommer des baies ou plantes non comestibles, voire vénéneuses, mais aussi un expert vous aidera à débusquer des délices dissimulés. La chanterelle par exemple, est particulièrement discrète et il faut un œil avisé pour les déceler, en petites grappes sous les aiguilles de pin, de la mousse ou des arbres morts. Niki Sjölund, chef et guide nature basé à Stockholm, est l’un des nombreux experts qui propose des cours sur la cueillette des champignons.

Les suédois ont aussi un penchant pour la cueillette dans un contexte plus organisé, dans des fermes ou des vergers d’auto cueillette à travers le pays (självplock en suédois) pour des fruits et légumes, depuis les fraises et pommes jusqu’aux pommes de terre et maïs. Les amateurs de fruits de mer seront également comblés, des expéditions à la recherche de homards et moules permettent aux suédois de profiter de la nature généreuse.

Les forêts suédoises = un paradis pour les baies et les champignons

Où iriez-vous chercher un spot de cueillette de baies ou de champignons, voir même une poignée d’oseille des bois (également appelée herbe acide)? Dirigez-vous tout simplement vers les arbres, et puisque la Suède est composée à moitié de forêt, vous n’aurez jamais à vous aventurer très loin avant de vous trouver dans les bois, même si vous êtes à Stockholm ou Gothenburg, près de la côte ouest.

Trouvez le bon endroit en forêt et vous serez entouré d’un océan de myrtilles ou de fruits rouges voire d’un mélange des deux puisque les myrtilles et les airelles rouges prospèrent dans le même environnement. Vous en trouverez même plus au nord, en zone marécageuse. Dans ces contrées arctiques vous découvrirez « l’or des marais », la plaquebière. Ces magnifiques fruits de couleur ambrée et ressemblant à des framboises sont gorgés de vitamines et délicieux avec des gaufres façon Suède du nord avec de la crème chantilly.

Les framboises, quant à elles, poussent à l’état sauvage dans la plus grande partie du pays, tout comme les églantines et les orties (cueillies au printemps). Les fraises des bois sont un plaisir à trouver en petites grappes décoratives prenant le soleil dans les clairières forestières, le long des chemins de campagne ou en bordure de prés fleuris. Les Suédois ont même une expression pour un endroit préféré ou un joyau caché: smultronställe, qui se traduit par «champs de fraises des bois». C’est lorsque qu’on a la chance de tomber sur un parterre de fraises sauvages délicatement sucrées qu’on comprend pourquoi ce fruit est symbole de joie magique. 

Les délices des lacs suédois et du littoral

Outre la forêt, le littoral suédois ajoute une riche perspective supplémentaire dans l’art de la cueillette, ainsi que les nombreux lacs disséminés du nord au sud. Pêcher en pleine nature, entouré d’arbres, est une douce thérapie et une aventure relaxante, difficile de faire mieux. Bien qu’étant exclu du droit d’accès à la nature, vous pourrez pêcher avec l’équipement adéquate dans les lacs publics sans permis. 

Vous fier à l’expérience d’un guide de pêche local augmentera vos chances de vous assurer une belle prise (le Bonheur!). Si vous logez près d’un des lacs principaux de Suède, comme Vänern, Vättern ou Mälaren dans le sud du pays ou sur les archipels de Stockholm ou Göteborg, vous pourrez participer à des excursions de pêche guidées, une autre façon de découvrir la somptueuse nature suédoise tout en satisfaisant votre appétit de produits locaux prélevés en pleine nature.