Le site officiel du tourisme et du voyage en Suède

Hiking, Storulvån, Jämtland
Crédit photo: Niclas Vestefjell/imagebank.sweden.se

Activités à faire

La randonnée en Suède

Avez-vous entendu parler de la légendaire Voie royale (Kungsleden) qui traverse les dernières étendues sauvages d’Europe, en Laponie suédoise ? Des sentiers de Blekinge, de Scanie (Skåne) et de Halland dans les régions plus tempérées du Sud du pays ? Ou encore des sentiers dans le Dalsland sur la côte Ouest ?

La grande majorité des près de 400 sentiers de randonnée du pays sont balisés et jalonnés de 350 auberges de jeunesse, de stations de montagne et de refuges. Ils sont gérés par Touring Club de Suède (SFT pour Svenska Turistföreningen) qui est une ressource précieuse pour les randonneurs et autres visiteurs qui veulent découvrir la nature suédoise.

Dans le Nord du pays

La Voie royale (Kungsleden) s’étend sur près de 400 km allant du Parc national d’Abisko à Hemavan. Les randonneurs peuvent y admirer des paysages sauvages de montagne, des ruisseaux impétueux, des rivières bouillonnantes et des plateaux montagneux. La Région de Laponie, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, est dotée d’un réseau de parcs nationaux magnifiques et sauvages comme Sarek et Abisko. Au total, la Suède compte 29 parcs nationaux aux quatre coins du pays, et vous pouvez y accéder librement.

Un peu plus au centre du pays, dans la région de Dalécarlie (Dalarna), vous trouverez également le magnifique sentier de la fameuse course Vasaloppet (Vasaloppsleden). Vous pouvez le faire à pied au printemps, en été et en automne, ou à ski en hiver.

Dans le Sud du pays

Dans le Sud du pays, où le climat est plus doux, allez voir les sentiers de Blekinge, Scanie (Skåne) scaet Halland. Toujours dans le Sud de la Suède, dans la région de Småland, John Bauer et Les émigrants (Utvandrarleden) sont de très beaux sentiers à thème. 

Il en existe aussi de très beaux plus à l’ouest : le Sentier des pèlerins (Pilgrimsleden) dans le Dalsland, et le Sentier des forges, dans le Västmanland.

Droit de passage (Allemansrätten)

Le droit de passage et de cueillette (Allemansrätten), permet à chacun d’aller et de camper n’importe où dans le pays, à condition de laisser les lieux dans l’état où ils ont été trouvés, c’est-à-dire vierges.