Visit Sweden

Le site officiel du tourisme et du voyage en Suède

Peter Lundgren devant le Centre Culturel Väven à Umeå
Crédit photo: Anton Olin

Aperçu

« La créativité semble avoir pris Umeå d’assaut »

Peter Lundgren dirige l’entreprise T-Post, basée à Umeå : un service d’abonnement hybride proposant des journaux et des t-shirts, avec des clients dans le monde entier (y compris une poignée de superstars). Voici le menu ultime qu’il propose au voyageur gourmand de design.

Au début des années 2000, Peter Lundgren était PDG d’une petite agence de publicité à Stockholm. Une journée par semaine y était consacrée à l’expérimentation, pour maintenir éveillée la créativité de l’équipe. 

Afin de générer des idées pour de nouveaux projets, les collaborateurs travaillaient sur des exercices créatifs classiques. Par exemple, prendre deux objets sans rapport entre eux, et faire un brainstorming pour voir si leur rencontre pouvait produire des idées nouvelles.es.

Le jour où quelqu’un a proposé de confronter un t-shirt et un quotidien du matin, le concept de T-post était né. Dix ans plus tard, Peter Lundgren a des milliers d’abonnés dans le monde entier, y compris le rappeur superstar Jay Z ou le célèbre artiste Banksy. Une fois par mois, ils reçoivent dans leur boîte aux lettres un t-shirt décoré d’une interprétation novatrice d’un événement d’actualité.

Depuis 2006, Peter dirige l’entreprise depuis sa ville natale d’Umeå, souvent décrite comme la capitale du nord de la Suède. Lorsqu’il a quitté Stockholm pour y retourner, la ville lui a semblé entièrement nouvelle : la créativité l’avait prise d’assaut. Soudain, la ville semblait submergée par l’entreprenariat et les idées visionnaires. Alors qu’Umeå s’apprêtait à devenir capitale européenne de la culture, plusieurs projets de construction visionnaires avait reçu le feu vert. Plusieurs années après, la ville n’a pas cessé de se développer.

Mais quand Peter Lundgren doit expliquer pourquoi il aime tant sa ville, il souligne un point tout à fait différent.  C’est l’ambiance du nord de la Suède, calme et sans prétention. Umeå abrite une université reconnue comme l’une des meilleures au monde dans le domaine du design – mais personne à Umeå ne semble en faire une montagne.
 

Une chambre à l’élégance nautique

« Bien sûr, Umeå est une vieille cité maritime. Quand l’hôtel Stora Hotellet a ouvert ses portes dans le centre-ville au début du XIXe siècle, il combinait logements de marins et chambres de tourisme.  L’hôtel a été entièrement rénové en prévision de l’année 2014, consacrant Umeå capitale de la culture, et la décoration intérieure des 80 et quelques chambres a résolument adopté une thématique nautique. Visuellement, le résultat est à la fois apaisant et captivant : depuis sa réouverture, l’hôtel a remporté plusieurs prix prestigieux – et bien mérités. D’ailleurs, le bar de l’hôtel est un incontournable, tous les soirs de la semaine, si vous souhaitez faire des rencontres intéressantes et agréables. » 

Stora Hotellet, Storgatan 46
http://storahotelletumea.se/en

Stora Hotellet à UmeåLe Stora Hotellet a été complétement rénové à l'aube d'Umeå Capitale Européenne de la Culture 2014. Crédit photo: Anton Olin

Le cœur créatif d’Umeå

« Le centre Väven, plus souvent désigné simplement sous le nom de centre culturel, a vraiment changé l’image visuelle d’Umeå. C’est un repère architectural qu’on ne peut pas et qu’il ne faut pas manquer. On dirait qu’un gigantesque pot de peinture blanche a été déversé sur la moitié de la ville. Snöhetta et White, qui ont conçu le bâtiment, voulaient rappeler par là l’aspect du bouleau, l’arbre typique d’Umeå. Pour les touristes visitant la ville, il n’y a pas de meilleur endroit pour avoir une vision globale et exhaustive de ce qu’elle a à offrir. Ce lieu est incontournable pour ses concerts de qualité, sa libraire extraordinaire et pour l’hôtel U&me, situé aux derniers étages. Vous pouvez également louer des espaces pour des réunions créatives – des pièces qui ont servi pour tout un tas d’événements, depuis les pesées avant des matches de MMA jusqu’aux marchés aux puces rétro. »

Väven, Storgatan 46 A
www.vaven.se/eng/

Du denim et des barbes : un mélange parfait

« Le centre commercial Utopia, dans le centre-ville, est un passage obligé pour une sélection du meilleur de la mode. Vous y trouverez des marques phares de la création suédoise, comme Weekday, Monki et Volt ; mais mon chouchou reste So So clothing, un petit concept store vraiment cool. Ses deux créateurs en ont fait l’entreprise de denim sur mesure la plus importante et la plus abordable au monde. La boutique n’existe que depuis quelques années, mais a déjà un joli succès, et attire une foule de clients réguliers férus de jeans. Ils partagent leurs locaux avec le barbier John Q, le plus trendy qu’on puisse trouver en ce moment à Umeå. Il propose un rasage traditionnel au coupe-chou et des coupes pour homme. »

SOSO Concept Store, Utopia Shopping Center, Rådhusesplanaden 2A
https://sosoclothing.se/

 Une épicerie fine aux accessoires design 

« Vous vous êtes peut-être déjà retrouvé dans une ville inconnue, perdu dans les rayons alimentaires, sans savoir vraiment ce que vous avez sous les yeux sur le comptoir du boucher ? Eh bien, c’est exactement le contraire chez DUÅ, épicerie fine tenue par les jumeaux Per et Lars Åkerlund. Les visiteurs y sont toujours incroyablement bien reçus, et il n’y a pas de question bête. C’est aussi là qu’il faut aller pour une remarquable sélection d’ustensiles de cuisine design. DUÅ a récemment élargi son offre ; il a embauché deux des meilleurs barmen du pays et ouvre désormais le soir, du jeudi au samedi, sous le nom Open/Closed, et propose d’étonnants menus à thème et des cocktails innovants. À ne pas manquer ! » 

DUÅ Delikatessbutik, Storgatan 46

DUÅ à UmeåDelicatessen DUÅ est dirigé par deux frères jumeaux, Per et Lars Åkerlund. Crédit photo: Anton Olin

 Une destination chic au milieu des montagnes

« Quand je veux m’échapper d’Umeå et me rapprocher de la nature, j’adore me rendre à Borgafjäll, un minuscule village de montagne très familial, sur la frontière norvégienne. Il possède l’hôtel le plus élégant de toutes les stations d’altitude suédoise : l’Hotell Borgafjäll, conçu dans les années 1950 par le célèbre architecte suédo-britannique Ralph Erskine. Quand l’Institut suédois a publié sa liste des 24 monuments architecturaux les plus marquants du pays, l’hôtel de Borgafjäll était évidemment en bonne place. Mais dans ce village, qui compte une centaine de résidents permanents, on trouve aussi un merveilleux petit restaurant dénommé Borgagården, qui figure depuis plusieurs années dans le White Guide, guide répertoriant les meilleurs restaurants du pays. »

Hotell Borgafjäll, Avasjövägen 10
www.borgafjallhotell.se/en/

 Une architecture éblouissante pour des expositions remarquables

« Il y a cinq ans, le musée de l’image Bildmuseet a quitté Gammlia, en périphérie d’Umeå, pour s’installer dans le centre, à un emplacement idéal : au bord du fleuve, dans un quartier surnommé le Campus artistique (Konstnärligt campus), avec pour voisin direct une école de design industriel. Avec ses 36 mètres de haut et ses panneaux en mélèze de Sibérie, le bâtiment du nouveau Bildmuseet attire l’œil. Et il propose des expositions remarquables. Pour toutes ces raisons, il s’est vu décerner en 2014 un Prix du musée européen de l’année. L’exposition embrassant la vie et de l’œuvre de Charles et Ray Eames, montée l’année dernière, est l’une des meilleures que j’aie jamais visitées. Et la librairie, très fournie, vaut à elle seule le détour. Mais il y a quantité d’autres raisons de se promener dans le quartier Konstnärligt campus, notamment Sliperiet, le centre d’innovation de l’université d’Umeå. Sliperiet est ouvert au public tous les mercredis, et propose un FabLab permettant de tester soi-même une foule de nouveautés technologiques. » 

Bildmuseet, Östra strandgatan 30B
http://www.bildmuseet.umu.se/en/