Le site officiel du tourisme et du voyage en Suède

ICEHOTEL
Crédit photo: ICEHOTEL

Activités à faire

5 incroyables destinations design à ne pas manquer

Le design suédois est beau, original et omniprésent. Au cours d’un roadtrip partant du nord pour rejoindre le sud du pays, vous découvrirez cinq incroyables destinations placées sous le signe du design. Vous n’en croirez pas vos yeux !

1.      L’Icehotel, Jukkasjärvi

Personne ne serait surpris si un cadre de Disney s’était inspiré d’une visite à Jukkasjärvi, à 200 kilomètres au nord du Cercle arctique, pour achever le story-board de « La reine des neiges ». La plupart des 55 chambres de glace s’apparentent davantage à une suite de palace qu’à celle d’un hôtel classique.

Le design suédois consiste à utiliser d’anciennes ressources, comme 5 000 tonnes de glace, de manière innovante et créative. Tous les ans, des milliers de blocs de glace gigantesques sont découpés dans la rivière Torne et utilisés pour construire une structure impressionnante. L’eau de cette rivière est l’une des plus pures au monde et, puisqu’elle gèle tout en s’écoulant, la glace ainsi créée est étonnamment lisse, claire et exempte de bulles d’air.

Chaque année, des artistes du monde entier sont invités à sculpter des suites uniques qui transportent les convives dans une féérie hivernale dépassant leurs rêves les plus fous. Toujours fidèle à la philosophie suédoise, l’art est également démocratique et accessible à tous. Les chambres ne disposent d’aucune porte, juste de rideaux. Vous pouvez payer pour y passer la nuit mais pendant la journée les chambres sont ouvertes à tous afin de pouvoir les visiter.

L’Icehotel embrasse également un autre principe fondamental du design suédois : la durabilité. Le nouvel Icehotel 365, bâtiment distinct fonctionnant tout au long de l'année, utilise l’énergie solaire, respectueuse de l’environnement afin de conserver l’intérieur aussi froid qu’une chambre frigorifique lorsque brille le soleil de minuit. 


2.      Le Treehotel, Harads

Quel enfant n’a jamais rêvé de posséder une maison extraordinaire dans un arbre d’où il pourrait observer le monde sous ses pieds, tout en étant perché loin du stress et des obligations du quotidien ?

En Suède, ce rêve d’enfant est une réalité ! À environ trois heures au sud de l’Icehotel, à Harads exactement, vous trouverez le Treehotel. C’est un lieu où la nature, le design scandinave moderne et les valeurs écologiques s’unissent merveilleusement.

Chacune des chambres est unique, suspendue à 4 à 6 mètres au-dessus du sol. Elles ont été conçues avec soin afin de causer aussi peu d’impact que possible sur l’environnement. Aucun arbre n’a été coupé lors de la construction : les chambres sont disposées avec soin entre les branches de pins vivants et en bonne santé.

La chambre la plus connue parmi les sept est probablement celle qui se camoufle dans la forêt environnante : le magnifique Mirrorcube (Cube miroir). On retrouve également le Bird's Nest (Nid d’oiseau), qui dispose d’une échelle escamotable vous permettant stricto sensu de vous réfugier dans la nature ; et la 7e chambre, avec sa vue imprenable sur les aurores boréales et son imposant « patio » en filet qui vous permet littéralement d’être suspendu. 

Tree hotelA tree hotel in the far north of Sweden, near the small village of Harads, close to the Arctic Circle.Crédit photo: Lola Akinmade Åkerström/imagebank.sweden.se


3.      Copperhill Mountain Lodge, Åre

Maintenant rendons-nous à 650 kilomètres en direction du sud-ouest, à Åre. Peut-être avez-vous déjà entendu parler d’Åre, l’une des stations de ski les plus populaires de Suède ?

C’est là que se trouve Copperhill Mountain Lodge, niché au pied du Mont Förberget. Le gîte préserve l’orée de la forêt et a été conçu avec soin afin qu’il se fonde dans la topographie naturelle de la région.

L’architecte du gîte, Peter Bohlin, qui jouit d’une renommée internationale, est surtout connu pour avoir conçu une maison pour Bill Gates, ou encore pour la douzaine de magasins Apple qu’il a élaborés.

L’impressionnante façade angulaire du gîte complète parfaitement le flanc de montagne escarpé. Le bâtiment dispose de hauts plafonds époustouflants et utilise un magnifique bois brut. 


4.      Artipelag, Värmdö

L’aventure se poursuit dans l’époustouflant archipel de Stockholm, comptant plus de 3 000 îles. Mais nous nous intéressons surtout à l’une d’entre elles …

Depuis 2012, l’île de Värmdö accueille un événement artistique unique : Artipelag. Cette manifestation est inspirée de la rencontre entre l’art, les activités insulaires et l’archipel. Vous pouvez vous y rendre en voiture mais nous vous conseillons vraiment le magnifique trajet en bateau depuis le centre de Stockholm.

Ce site accueille de nombreuses expositions temporaires. Toutefois, le bâtiment à lui seul est déjà remarquable et suscitera votre admiration. Il s’inspire du paysage de l’île et compose avec celui-ci. De fait, la salle d’exposition dispose d’un sentier suspendu menant du bâtiment au dock. Quant à la salle à manger, elle a conservé un rocher saillant massif sur lequel les enfants peuvent grimper.

L’ensemble du bâtiment respire la Suède ! Il a son propre jardin potager sur le toit ainsi que des ruches, et tous les meubles ont été conçus exclusivement pour Artipelag.

Outre ses expositions sur de célèbres designers suédois, le hall possède un magasin de souvenirs où vous pourrez acheter ce que le design suédois a de mieux à offrir, passant des tasses de pique-nique pliables aux vases insolites. 


5.      Kungliga Musik Högskolan, Stockholm

Le Conservatoire royal de musique, conçu par les architectes d’AIX, au cœur de Stockholm, illustre à son tour le design démocratique : en Suède, l’art est pour tous !

Le campus flambant neuf est ouvert au public. C’est un lieu magnifique où étudiants, habitants de Stockholm et touristes peuvent paresser un après-midi.

Il illustre également la rencontre entre l’art et la technologie : deux domaines d’expertise suédoise. L’acoustique est capitale au conservatoire. Le bâtiment compte donc 82 salles de musique construites sans contact avec la principale armature du bâtiment : elles reposent sur des blocs en caoutchouc.

Le bâtiment est une extension du rythme de la ville, reflétant les environs et attirant les visiteurs avec sa façade chatoyante de verre et de laiton. Même les balcons à l’intérieur du hall d’entrée sont remarquables : ils gonflent vers l’extérieur de manière intermittente, tel un crescendo dans une symphonie. C’est un chef d’œuvre architectural et un nouveau centre culturel pour la capitale de la Scandinavie.